AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CTRL+V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 7 Avr - 6:39

Il était une fois dans un pays lointain, un petit garçon nommé Zoumzoum. Zoumzoum aimait courir dans les champs en fleurs affublé de son poncho magique. Son meilleur ami était Gary le tapir asthmatique qui était toujours de mauvaise humeur comme le grumpy cat. Alors Zoumzoum proposa à Gary le tapir asthmatique de jouer à la dînette. Mais celui-ci comme à son habitude répondit NO ;/\;. Alors Zoumzoum attacha Gary avec des menottes à une chaise et lui servit du thé brûlant sur la gueule. Gary défiguré prit la fuite en jurant de se venger. Les années passèrent et un jour Zoumzoum entendit que quelqu'un répondant au nom du "tapir au masque de fer" venait d'arriver en ville. Zoumzoum s'était rangé et était devenu un vendeur de chaussures droites. Pas de chaussures gauches hein, jamais de la vie, il était clean zoumzoum. Mais quand il entendit ce nom, il se douta que Gary était revenu, alors il décida de retourner chercher son poncho -magique souvenez-vous - qu'il avait mis en gage contre quelques amphets. Bah oui, on peut être clean de la chaussure gauche et se faire plaisir. Anyway, quand il arriva au prêteur, celui-ci lui annonça qu'il venait de le revendre à un certain Samwell. Désemparé Zoumzoum décida d'aller chercher ce Samwell. Il le trouva dans une ruelle, pantalon baissé, assis sur une poubelle avec de la chantilly sur les genoux qu'il faisait lécher à des petites filles. Stupéfait, Zoumzoum ne put s'empêcher de sortir un pistolet à eau pour chasser ces terribles petites diablesses qui agressaient ce pauvre paysan. Libre, le valeureux Samwell, doté d'un parfum fraise tagada des plus raffinés décida de récompenser Zoumzoum en lui offrant le poncho magique. Le tapir au masque de fer, lui, avait commencé à faire du shopping en ville parce que c'est bien sympathique la vengeance mais il faut faire son petit effet pour que ça reste gravé dans les esprits. Il lorgnait donc sur les louboutins en vitrine en se demandant si le bleu ou le rose lui irait mieux quand la vendeuse plongea sous le comptoir pour se mettre à l'abri. C'est vrai, quand on est un super-méchant, les innocents ont toujours peur. Du coup le tapir prit les deux paires et sortit tranquillement dans la rue. Mais malheureusement il tomba sur Sancho le Cubain et son terrible sombrero. Il avait rencontré Sancho lors d'une de ses nombreuses tribulations, quand il était tombé en panne de hot dogs au milieu du centre commercial de Caswell. Sancho le valeureux l'avait tchik tchiki boum tchik tchiki boum et depuis, Gary dansait sur de la Rumba à s'en péter les hanches. C'est pour cela que lorsqu'il l'aperçut dans la rue, le tapir masqué se mit à fuir Sancho, ne voulant plus tomber dans la spirale infernale de sa chanson. Dans sa course effrénée il trébucha sur Samwell le péquenot qui n'avait toujours pas remonté son pantalon et se rendit compte qu'il avait une peur panique des pedobears. Il essaya de fuir mais cassa le talon d'un de ses louboutins roses. Atterré, il poussa un cri strident qui explosa les fenêtres aux alentours. C'est alors que Zoumzoum, qui reniflait son poncho nouvellement acquis, se retourna et découvrit le tapir masqué pleurant sur son talon brisé. Samwell, l'innocent honnête citoyen cul-nul se trouva prit en sandwich entre les deux ennemis sans pouvoir s'échapper... Zoumzoum poussa un cri en écho à celui de Gary est sortit ses maracas magiques de son pantalon - héhé - et commença à danser la samba, comme Sancho le lui avait appris. Mais Gary, lui, savait danser le tango, il avait donc une longueur d'avance. Prenant Samwell comme partenaire, il s'élança dans des pas incroyables, commençant la battle. Alors des juges déguisés en pingouins apparurent de nulle part et la chanson "Murder on the dancefloor" se mît à retentir. Sancho attaqua le premier avec un combo remuage de fesses qui fut très efficace contre Samwell. Celui-ci tenta d'échapper à Gary qui le tenait toujours pour danser, mais la zumba se mit à rugir dans son sang. Il envoya alors le tapir valser contre un poteau, se dirigeant vers Sancho pour danser avec lui, toujours cul nu. Devant ce spectacle, Zoumzoum se mit à boire une bouteille de vin qui trainait par là. Il en versa sans faire exprès quelques gouttes sur le poncho magique, ce dernier se mit à briller de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et souleva le petit garçon qui flotta dans les airs, toujours en admirant le spectacle de danse. Samwell et Sancho s'affrontait avec rage à coup de déhanché périlleux alors que le tapir masqué se relevait de la violente poussée de son ex-partenaire. Il décida qu'il était tired of this bullshit et souleva son manteau pour dévoiler la dynamite qui piégeait son corps. Tout explosa et tous périrent. Cependant ils étaient tous bouddhistes alors leurs âmes s’élevèrent et se réincarnèrent toutes pour que leurs rancœurs à jamais se répètent. Le tapir devient ainsi une sauterelle parce qu'il n'avait pas assez prié pour son âme. Il est évident que le dalaï-lama - qui passait par là - lui, atteint le Nirvana. Par contre Samwell et ses fesses nues devinrent un rat. Zoumzoum et Sancho, quant à eux, se métamorphosèrent en être à trois têtes, l'une bleue, l'autre jaune, et la dernière à pois rouges et blancs. Leurs trois têtes étaient sans cesse en pleine dispute, toujours prêtes à manger un burger, une salade ou... Autre chose. La vendeuse de chaussure, elle, n'était pas morte mais bien vivante - logique - elle elle décida de vendre une chaussure à chacune des trois têtes, en leur faisant croire que ça se bouffait _ faut bien se faire du fric _. Les trois têtes, elles, elles la crurent parce qu'elles étaient débiles et pas qu'un peu. Elles s'étouffèrent donc avec les chaussures et moururent, il resta donc le rat qui se jeta sur les têtes débiles, parce qu'il avait super faim! C'est à ce moment-là que la vendeuse de chaussures écrasa sans pitié le rat, lui perçant le crâne avec le talon d'un Louboutin particulièrement acéré. Aussi mort que possible, le rat se réincarna à nouveau et devint une grosse citrouille toute orange qui complexait sur son poids. Et incapable de marcher, il était dans l'obligation de rouler pour avancer, ce qui faisait bien rire tout le monde. Surtout Zouzoum et Sancho, qui après leur mort se réincarnèrent à leur tour en dodos. Les dodos étant friands d'insectes, Gary la sauterelle se dit qu'il était mal barré et tenta de fuir en sautant sur la tête de la vendeuse qui avait une phobie monstre des sauterelles. Elle se mit à courir dans tous les sens en hurlant avant de trébucher sur Sam la citrouille et de s'éclater la tête contre le comptoir, mourant sur le coup. Alors Gary la sauterelle éclata d'un rire machiavélique... De sauterelle. Qui, donc, ne s'entendit pas beaucoup. Mais c'est pas grave, l'esprit evil biatch était là. La vendeuse n'étant pas bouddhiste, elle ne se réincarna pas. A la place, elle se décomposa à vitesse grand V, devenant vite une sorte de momie toute déshydratée. Zoumzoum et Sancho les dodos s'approchèrent d'un air curieux, oubliant vite Gary la sauterelle. Après avoir longuement observé le corps momifié de la vendeuse, les dodos décidèrent de chier dessus parce que cette connaisse les avait quand même tués, yo ! D'un coup, ils se souvinrent qu'ils étaient une espèce disparue et donc ils commencèrent à paniquer comme de grandes folles, en poussant des cris partout. Gary les bitchslapa du haut de son un centimètre de sauterelle pour les réveiller. Tout d'un coup, une fée arriva sur les lieux et décida de transformer tout le monde, parce que bitch please, c'est une fée, elle fait ce qu'elle veut. Sam, la citrouille devint...




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 7 Avr - 9:21

Mikkelsen



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 7 Avr - 9:32

601763343




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 7 Avr - 9:35

Personal Jesus (stargate mix) - Depeche mode



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 7 Avr - 11:08





THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 16/11/2012
mensonges : 919
crédits : Moriarty + tumblr
multicomptes : Simon S.S. Schmerzberger
âge : 31ans
adresse : Northern Hills
humeur : fuck you


MessageSujet: Re: CTRL+V   Jeu 11 Avr - 19:58

Parks and recreation 32
Game of Thrones 43
Breaking Bad 40
The Walking Dead 65



D.I.L.I.G.A.F.
Do
I
Look
Like
I
Give
A
Fuck
?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 12 Avr - 17:04



Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 12 Avr - 17:24

Donc t'as des idées ?



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 12 Avr - 19:05

Intelligence et courage. Si c’est là la combinaison gagnante pour espérer sortir vivant de ce merdier, Tate est loin d’avoir toutes ses chances. En réalité, il s’estime déjà sacrément dans la merde. Quand on rajoute à ça sa capacité innée de faire marrer les zombies en ratant lamentablement ses coups… Ouais, autant qu’il imite son père et aille se pendre à l’arbre le plus proche. On lui a toujours prévu ce genre de fin de toute manière, alors pourquoi ne pas faire plaisir à tous ses détracteurs ?
Il se mure dans le silence, adressant un faible sourire forcé à la jeune femme pour toute réponse. Un sourire qui lui tiraille un peu la joue et finit par lui faire mal, donc il remballe. Lou fait justement référence à ses coups l’instant suivant, le mettant particulièrement mal à l’aise.
Faut toujours qu’un truc dérape et lui mette la honte quand il est en présence d’une jolie fille. Et il considère son interlocutrice comme un très beau brin de fille… Une fille qui vient de prendre sa défense et estime d’ores et déjà qu’il n’a rendu aucun coup et subit son passage à tabac sans broncher. Ca n’est pas le cas mais il a l’impression qu’elle ne le croirait pas s’il essayait de le lui expliquer. Elle penserait simplement que sa fierté vient d’être froissée… ce qui est le cas.

Il plante sèchement sa fourchette dans son plat infâme et commence à triturer sa nourriture distraitement, sans jamais la porter à sa bouche. Il n’a même pas faim, qu’est-ce qu’il fout là ? il est venu là pour montrer aux autres qu’ils pouvaient aller se faire voir et qu’il n’avait pas peur d’eux ? Certainement pas. Alors quoi, il est venu pour les supplier silencieusement de l’accepter dans leur petit groupe, espérant qu’ils le prennent en pitié avec sa tronche de travers et ses petits yeux larmoyants ?
Tate aimerait répondre que ça n’a rien à voir mais ce serait un mensonge, il y avait bien un peu de ça dans sa démarche.
« J’m’en fous de prendre une raclée. C’pas la première et j’en verrai d’autres » finit-il part baragouiner, le nez plongé dans son assiette.
Ses longs cheveux gênants un peu, il les attache à la va-vite avant de recommencer à jouer avec sa nourriture. Il retourne à son mutisme et ses idées noires. Bordel ce qu’il peut se sentir débile face à cette fille toute maigrelette (il n’est pas mal dans le genre squelette mais quand même) qui a l’air plus virile que lui. Le genre de fille qui sait se défendre… le genre de fille intelligente et courageuse qui arrivera à s’en sortir, contrairement à lui.

« T’es pas obligée de faire ça, j’t’ai rien demandé » tique-t-il finalement, laissant retomber son couvert bruyamment sur la table.
Il ne précise pas davantage sa pensée, l’estimant assez intelligente pour comprendre à quoi il fait référence. A la pitié qu’elle éprouve pour lui et qui le castre alors qu’il se sent d’ores et déjà comme la dernière des fiottes.
« Cette bouffe est dégueu » ajoute Tate en repoussant le plat, comme s’il est à l’origine de tous ses problèmes.


Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 12 Avr - 20:45

excité plus énergétique et instable. En repassant à l'état stable, elles perdent de l'énergie en émettant
un photon. Ces photons provoquent des phénomènes lumineux aux formes et couleurs variées (selon
les longueurs d’onde) : les « aurores australes » (hémisphère Sud) et les « aurores boréales »
(hémisphère Nord).
Depuis le sol, les aurores sont souvent blanches, mais elles peuvent aussi avoir des couleurs assez
vives. Leurs formes peuvent être diffuses, sous la forme de voiles ou de taches, mais la plus
spectaculaire (forme dite discrète) ressemble à une immense draperie lumineuse ondulant dans le
ciel.



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: CTRL+V   Sam 13 Avr - 23:42



Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 17/01/2013
mensonges : 2532
crédits : valingaï (avatar) ; sweet peach (signature).
multicomptes : seksi zombie.
âge : vingt-six ans.
adresse : downtown.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir:


MessageSujet: Re: CTRL+V   Lun 15 Avr - 20:30

Parks and recreation 31
Game of Thrones 44
Breaking Bad 40
The Walking Dead 65


woken up like an animal
my mind's lost with nightmares streaming. woken up kicking, screaming. underneath the skin, there's a human. buried deep within, there's a human. and despite everything, i'm still human. but i think i'm dying here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 06/04/2013
mensonges : 843
crédits : Valingaï
âge : 20 ans
adresse : Normalement sa caisse, actuellement chambre d'hötes
humeur : Perturbé

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir:


MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 16 Avr - 10:15


1-Décider
a) la notion de déscision
Décider consite à opérer un choix entre plusieurs possibilités en s'appuyant sur des informations préalablement collectées et traitées. Les déscisions sont les véritables moteurs des organisations.
Leurs conséquences peuvent être plus ou moins étendus.



Je m’enivre, je m'enfume, mais surtout, je t'emmerde.
«camillealice»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité



MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 16 Avr - 13:16

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité



MessageSujet: Re: CTRL+V   Mer 17 Avr - 13:05

Grumpy Cat Nope Tank Top 3XL: Size 3X
Revenir en haut Aller en bas
avatar

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: CTRL+V   Sam 20 Avr - 12:47



Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 17/01/2013
mensonges : 2532
crédits : valingaï (avatar) ; sweet peach (signature).
multicomptes : seksi zombie.
âge : vingt-six ans.
adresse : downtown.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir:


MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 23 Avr - 0:17



woken up like an animal
my mind's lost with nightmares streaming. woken up kicking, screaming. underneath the skin, there's a human. buried deep within, there's a human. and despite everything, i'm still human. but i think i'm dying here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 23 Avr - 21:01








      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 26 Avr - 12:55

Parks and recreation 26
Game of Thrones 49
Breaking Bad 40
The Walking Dead 65




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 26 Avr - 12:59



and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 17/01/2013
mensonges : 2532
crédits : valingaï (avatar) ; sweet peach (signature).
multicomptes : seksi zombie.
âge : vingt-six ans.
adresse : downtown.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir:


MessageSujet: Re: CTRL+V   Ven 26 Avr - 20:32

Parks and recreation 24
Game of Thrones 51
Breaking Bad 40
The Walking Dead 65


woken up like an animal
my mind's lost with nightmares streaming. woken up kicking, screaming. underneath the skin, there's a human. buried deep within, there's a human. and despite everything, i'm still human. but i think i'm dying here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Dim 28 Avr - 22:19

Martel se demandait encore comment tout cela était arrivé. Il n'était pas le genre à suivre sans réfléchir une inconnue. Si tant est que Lyall avait encore ce statut. Il ne savait pas vraiment à qui donner la faute dans cette histoire. Le lien qui s'était tissé malgré eux ? Ou au contraire la volonté de mettre un frein à leurs similitudes ? Il ne pouvait s'empêcher de parfois la regarder avec lassitude, surtout quand concentrée sur le vide, l'espace défilait sur son visage à travers le cockpit. Au matin de leur première rencontre il avait préféré tout oublié de sa faiblesse, son manque de contact humain qui l'avait inévitablement rapproché de la jeune femme. Bien qu'il n'ait pas poussé le vice avec elle, Martel avait révélé certaines chose de son passé ce soir-là. Et s'il en était venu à le regretter vaguement, c'est la suite qui avait atteint les sommets de son incompréhension. Des images floues qu'il ressassait en boucle, des sons, des visages trop sérieux. Debout dans le bureau d' Adelai Niska, il ne dit rien. Derrière l'homme, l'ouverture sur l'espace a aspiré son regard. Elle est là, presque à portée de main. Ezra. Martel n'avait eut connaissance que de peu de choses sur Niska. Le commandant du vaisseau qui l'avait amené depuis New Melbourne l'avait simplement mis en garde sur sa terrible réputation. Tout ce qu'il en savait c'est que celui-ci possédait une station en orbite quelque part dans un coin reculé des rims et qu'il avait acquis son pouvoir grâce aux dérives de la guerre. Le commandant n'avait pas su nommer la planète. C'était Ezra. C'était son but. C'était sa terre. Et maintenant qu'il l'avait sous les yeux il était terrifié. Comme un enfant rentrant d'une fugue qui regarde la façade de sa maison avec hésitation, Martel avait peur d'affronter le nouveau visage de sa patrie. Peur de voir que tout ce qu'il connaissait avait changé. Le complexe du soldat rentrant d'une guerre trop longue. Il voulait Ezra pour ce qu'elle représentait : le réconfort familier de ses origines. Malgré la laideur, malgré le chaos qui l'avait vu naitre. Annoncé mort, il était peut-être finalement le plus en vie de tous. Car si un homme mauvais comme Niska en avait fait son orbite, alors l'enfer n'était plus suffisant pour la qualifier. Martel était libre de toute dette. Il avait ramené Lyall sans encombres, empêcher l'alliance de mettre la main sur eux et n'avait aucun lien avec l'assassinat du contact sur Beaumonde. L'intéressé savait déjà tout de lui : ses déboires avec l'alliance, sa médaille pour les bombardements du Columbia River. Il était inutile d'essayer de cacher quoi que ce soit à Adelai Niska. Il sait trouver ce qui lui sera utile et ce qui ne lui sera pas d'un coup d'œil. Alors c'est tout naturellement qu'il s'était intéressé à ses capacités pratiques et lui avait proposé l'alternative de travailler pour lui. Martel avait le choix. Il lui suffisait d'emprunter une navette et de poser pied à terre. Rentrer chez lui. C'était sans compter sur sa manie à chercher à s'attirer des ennuis. Alors il avait accepté l'offre. Après tout, il allait pouvoir continuer à voler. Et la chance le mènerait peut-être là où l'attend sa vengeance. La main de Niska dans la sienne avait été glaciale. Derrière l'homme elle était là elle aussi. Georgia. Son énorme œil rouge fixé sur lui. Elle l'englobe, l'avale. Il étouffe de douleur. Elle glisse et coule sur son corps, rouge, gluante. Il essaie de crier mais elle le noie en débordant de sa propre gorge.
Si tu fermes les yeux et que tu regardes le vide.
Le vide te regardes aussi.
Martel se réveilla dans un sursaut brutal. L'arrière de sa tête heurta légèrement le mur contre lequel il s'était adossé dans sa position habituelle. La pierre poreuse aspire sa peau en sueur et il s'en détache vivement, enfouissant son visage dans ses mains en haletant. Depuis qu'ils s'étaient posés sur Hera pour sa toute première mission, les cauchemars se faisaient plus denses. Il déglutit, son cœur se calmant il lâche un soupire. Il avait du s'endormir d'épuisement sans s'en rendre compte. Les verres d'alcool consommés dans ce bar la veille avait dû y aider. Son regard glissa sur la pièce. Le lit d'a côté n'est pas défait. Lyall n'est pas rentrée de la nuit. Martel avait faillit protester lorsque son nouveau patron lui avait donné son coéquipier pour son assignation de mission. Mais dans le fond il s'en foutait, il lui suffisait de l'ignorer. Technique qui s'était avérée plutôt compliquée à gérer avec une Lyall bourrée qui allumait tout ce qui passait. Alors il ne s'était pas étonné le moins du monde de l'avoir perdu de vue après qu'elle ait mis le grappin sur un type aussi plein qu'elle. Est-ce qu'il s'était inquiété ? Et puis quoi encore. Ses doigts glissèrent distraitement sur les marques profondes sur ses bras. Une caresse pour apaiser les tremblements encore présents de ce réveil désagréable. Dans le fond il préférait être seul pour se mettre mieux à son aise. Déjà qu'il avait tiré la gueule de devoir partager sa chambre. Il quitta son lit et se dirigea vers la petite salle de bain pour se passer de l'eau sur le visage. Il observa les cernes dans son reflet quelques instants puis on frappa à la porte. Sans réfléchir il répondit un "Tu peux rentrer." Retournant auprès de son lit il lui adresse un léger sourire. "Alors, bien dormis chérie ? Tu lui as pas vomis dessus au moins ?" Il attrape calmement sa chemise et la passe sur ses bras. Sans doute aurait-il du en profiter lui aussi. Ramener une fille dans son lit et prendre du bon temps. Mais il était encore trop préoccupé pour même penser à se détendre entre une paire de cuisses. Il enfila son gilet, son holster et vérifia la présence de son couteau à sa ceinture. Il hasarda un regard dans le sien. "Alors, c'est quoi la prochaine étape...coéquipière ?" Il termine de s'habiller de son long manteau marron et son éternel chapeau. Ezra lui avait bien permis un nouveau départ. Pas de la manière dont il l'avait imaginé toutefois. Mais quelle importance ? Keep flying.




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Lun 29 Avr - 18:38

three-way

Arrow J'ai juste tapé ça sur tumblr... et j'aurais pas du What a Face



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
avatar

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 30 Avr - 10:30

Adossée contre un mur, elle ne dit rien. Elle savait que cela arriverait, à l’instant même où il avait mentionné l’église. Elle savait, mais n’avait rien fait pour l’empêcher. La charpente de l’église contre le ciel, quelques années auparavant les flammes avaient remplacé les étoiles. C’est ce qui arrive à ceux qui ne se soumettent pas à Adelaï Niska. Elle leva les yeux vers le ciel, quelque part au dessus de leur tête, il régnait sur ce monde comme un roi sur sa cour. Non, Lyall savait que l’Ezra que Martel allait retrouver n’avait plus rien à voir avec celle qu’il avait quittée et elle en était en partie responsable. Niska avait créé un monde à son image, cruel et implacable. Toute forme de résistante, anéantie. Car tu es poussière et tu redeviendras poussière. Elle aurait pu lui dire, lui éviter de contempler la destruction, lui épargner la vue de la désolation et du chaos. Mais il fallait qu’il comprenne, qu’il voie par lui-même. C’est le genre de voyage qui ne peut que se faire seul. Alors elle ne dit rien, le laissa se diriger vers l’église et le suivit dans l’ombre. À présent, elle se tenait en retrait, incapable de détacher son regard du spectacle de sa douleur. D’un pas hésitant, elle se dirigea vers l’homme agenouillé sur le sol et elle s’agenouilla à ses côtés. « Je suis désolée Martel. » Désolée d’avoir contemplé les flammes et de ne rien avoir fait pour les arrêter, désolée de n’être qu’un marteau sur un clou. Qui frappe et qui frappe sans penser. Elle posa une main sur son dos. « Viens, on va se trouver une chambre. On partira dès demain d’accord ? » Elle constata que sa voix tremblait légèrement. Elle répéta une nouvelle fois. « Je suis désolée Martel. » Pardonnez-moi mon père parce que j’ai péché, je me suis permis de me préoccuper d’un autre être humain, pardonnez moi seigneurs de ne pas l’avoir fait plus tôt.


(Je me demandais ce qui allait sortir What a Face CONTEMPLEZ L'AWESOMENESS DE DYLAN !)




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: CTRL+V   Mar 30 Avr - 15:47

La musique ne le dérangeait même plus, et, c’est comme s’il attendait avec impatience l’effet de l’alcool. Ce serait sans doute sa délivrance, peut-être que c’était le miracle afin de s’écarter des tours de guet. La porte s’ouvre justement au loin, il est temps d’emprunter les pas vers la vérité.



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CTRL+V   

Revenir en haut Aller en bas
 

CTRL+V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» CTRL+V
» Ctrl + V
» CTRL+V
» CTRL + V ⊹ y a quoi dans ton presse-papier?
» SGU en Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOMECOMING △ V.4 :: 
« Housewives gossips »
 :: Aire de repos :: Salle de jeux
-