AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jillian M. Parker

date d'arrivée : 08/11/2012
mensonges : 65
crédits : Melinda 020 • Tumblr
multicomptes : Nop
âge : 25 ans
adresse : Sur toi si possible (a)
humeur : Chieuse ;)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Aquakinésie


MessageSujet: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 10:51


→ jillian(morgana) parker.
âge; né(e) le 23/11 à caswell; barmaid; aquakinésiste; infected.
“ La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène. ”
Je suis une femme très ...spéciale. J'ai mon caractère solitaire et indépendante bien à moi. Faut aussi dire que j'ai le même caractère que ma défunte mère, une étrangère de la ville,tombée enceinte avant de mourir dans l'hôpital de Caswell en accouchant de ... bah de moi. Je suis fougueuse, déterminée et qui ne se laisse certainement pas faire. Extrêmement caractérielle, tout ce que je veux, c'est me casser de ce trou pourri afin de voyager et de vivre ma propre vie, mais je suis coincée dans cette ville moisie. J'essaie de faire en sorte que mon quotidien soit supportable, mais que voulez vous faire quand votre père et votre belle-mère et ses gosses ont décidé de vous pourrir la vie ? Que tout ce qu'ils veulent c'est que je reste avec eux parce que je suis un bon élément ...? en même temps quand tu vois que mon d'mi frère aîné et mon autre petit demi frère font que dalle dans la baraque et qu'aucuns d'entre eux n'est fichu de ramener de l'argent ... tu m'étonne qu'ils comptent tous sur moi ! Enfin bref, ceux qui me connaissent réellement savent torturée non seulement physiquement, mais aussi psychologiquement. Rien ne va comme je veux et ça me fou les nerfs, si je pouvais faire ma vie comme bon me semblait, je me sentirait en harminie avec moi-même alors, je me réfugie vers des choses a portée de main dans la ville, c'est limite si je cherche à vouloir qu'on me jette hors de cette ville


Dans cette zone vous pouvez nous parler des goûts de votre personnage, faire des listes de mots qui pour vous l'évoque, soyez bref mais efficace !





(Questions-réponses, répondez du point de vue de votre personnage à la première personne, laissez-vous prendre au jeu ! Essayez de faire un minimum de cinq lignes en moyenne.)


→ Quel est votre sentiment vis-à-vis des étrangers ?Yen a qui ne les aiment pas. Moi je me sens comme eux. Une étrangère dans cette ville complètement frappée. On en m’aime pas, je les aime, bref … je veux être aimée des étrangers. Je veux qu’ils m’enlèvent et m’emmènent loin d’ici. Qu’ils sont débiles de venir se poser sur cette ville taudis, qu’ils partent tous et n’oublient pas de m’enlever ne serait-ce que pour un instant. Que je sois loin de tout ça, que je vive enfin une autre vie. Je ne me sens pas à ma place dans Caswell et elle a juste décidé de me gonfler jusqu’à ce que je claque !

→ Quel est votre sentiment vis-à-vis des habitants de Caswell et sur la ville en général ? (Strangers uniquement.)

→ Que pensez-vous du conseil municipal et de son action ? (Tous sauf Keepers) Ils puent tous des fesses. Non sérieux. Je n’aime pas ces gens du conseil, je sens un truc louche derrière leurs agissements. Ils sont tous bloqués dans des stéréotypes débiles et pensent être les meilleurs alors qu’en réalité ils ne sont rien et mériteraient tous des coups de poings en pleine face. Se je pouvais ouvrir les yeux aux gens qui vivent ici je le ferais, mais le conseil les tient entre ses mains et fera tout pour que des personnes comme moi se taisent et se mêlent de leurs affaires. Sauf que je ne suis pas une nana qui obéit, non je suis trop curieuse et trop chiante pour faire ça

→ Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris la vérité ? (Keepers uniquement. Evitez tout spoiler, parlez juste de votre ressentit.)

→ Que pensez-vous des récents événements ? Croyez-vous en toutes ces rumeurs surnaturelles ? Je suis un truc surnaturel à moi toute seule donc si je crois que tout ceci sont des bullshits, alors j’en suis une aussi ! Je serais une pauvre abrutie qui se réfugie dans sa carapace et espère qu’on ne me verra pas. Non, moi je préfère m’assumer et essayer de comprendre POURQUOI j’ai ça en moi. Et ça craint sérieux ! Parce que imaginez qu’on se doute de quoi que ce soit et qu’on veuille me mettre au bucher, j’ai pas envie de mourir jeune et belle moi ! Je pense qu’il y a une explication plausible, peut-être pas rationnelle (quoi que) pour expliquer ça. Je ne pense pas être la seule dans cette mouise … on est déjà tous condamner à vivre dans c’te ville … donc que des gens aient des dons ça ne m’étonnerais pas

→ Dans quelles circonstances est apparu votre pouvoir et qu’avez-vous ressentit ? (Infected uniquement) Comme je vais le dire dans mon histoire, c’était alors que je courrais sur la plage. J’étais en colère, triste et irritée. Surtout le dernier point. Je courrais pour évacuer ma peine. Et comme il pleuvait, j’espérais que la pluie m’apaise, car j’adore ça … la pluie … l’eau. Même si la pire chose avec l’eau c’est de mourir noyée. Sur le coup, j’ai bien voulu crever comme …une vulgaire chose. Une vague m’a frappé de plein fouet, voulant me « manger ». Paniquée sur le moment, je réussi à m’y échapper. Je n’ai pas tout saisi … ce don est revenu sous la douche, je venais de coucher avec un mec. Dans ma cabine, j’étais assise, laissant l’eau chaude me réchauffer. J’en pouvais plus de ma situation. La fatigue fit que j’ai pété un câble dans la douche, pleurant à chaudes larmes. J’étais fatiguée de tout ça. En fait oui, j’ai fait une crise de nerf. Vous savez ce genre de crise qui débarque en sonnant chez vous sans comprendre POURQUOI elle débarque. C’est là que je me suis aperçue que … bah … je me suis faite un petit bain bizarre. Plus je pleurais, plus l’eau montait dans la cabine de douche. J’ai dû me lever, je ne cherchais même pas à ouvrir la porte, je ne voulais pas que toute l’eau soit sur le sol. L’eau montait, je pleurais toujours. M’affolant au passage, mon cerveau était sérieusement en mode OFF et ne comprenait fichtrement que dalle. L’eau finit par être à ma hauteur et je finis par être sous l’eau. Au début, je m’y sentais bien. Puis, j’ai finalement réalisé que … bah il fallait que je sorte. A peine la porte ouverte que l’eau se déversa tout le long de mon appartement … ça craint quand ça arrive. Depuis ? Je trouve ça réellement bizarre, quand ça se manifeste, j’essaie de comprendre pourquoi et surtout comment faire pour que ça s’arrête.

→ Avez-vous un secret vous concernant à nous révéler ? Mon secret ? Hihi je l’ai dit plus au-dessus quand il fallait mettre un adjectif, bon ok j’ai aussi cité une phrase. J’ai deux métiers : barmaid et prostituée. En général on me laisse tranquille, c'est mon secret et les maris viennent souvent dans mes bras pour oublier leurs propres soucis. Cette situation ne me dérange pas, je suis quelqu’un qui s’assume pleinement et personne n’est venu m’embêter jusque maintenant. Travaillant quand j’en ai envie, je suis mon propre boss. J’ai commencé ça il y a … deux ans. Un mec s’était arrêté à ma hauteur en voiture : « c’est combien ? » sur le coup je voulais l’envoyer balader … mais je finis par m’adosser à sa fenêtre : « 50$ la fellation, 100$ pour l’amour, 200$ la totale, 300$ pour plus de folies ». Je ne pensais pas que ça allait marcher … et depuis, c’est devenue un taffe en plus

→ Avez-vous été témoin dans la ville de choses que vous aimeriez dénoncer ? Hum … actuellement, je ne vois rien de trop suspect ou de trop bizarre on va dire. Je suis relativement bien dans mon coin, où j’essaie de passer inaperçu avec mes capacités, disons que j’ai pas très envie qu’on me prenne pour une folle ou genre la fille de Satan ou une connerie dans le genre. Les habitants de Caswell sont des gens très simples d’esprit et aiment leur petit train-train quotidien. Je pense que les troubler en leur annonçant que la fille d’un native et d’une étrangère possède des dons … ça risque de leur mettre un coup au moral et risquerait de je ne sais pas trop quoi faire. Déjà qu’ils me tolèrent … oui … ils sont racistes des gens d’autres villes. Des vrais abrutis je vous le jure !

→ Vous êtes pris dans un cyclone. Des débris sont tombés sur la personne qui vous est la plus chère et sur un enfant que vous ne connaissez pas. Si vous la sauvez cette personne vivra avec un handicap terrible mais l’enfant mourra. Si vous sauvez l’enfant il sera indemne mais l’autre mourra. Vous ne pouvez en sauver qu’un, alors que faites-vous ?
Sérieusement ? J’ai deux solutions : je laisse l’autre crever et je sauve le gamin. C’est aussi simple que ça, la vie d’un enfant est plus précieuse, il n’a rien vu de la vie, ne connait rien est encore dans l’innocence. Mourir sans connaître les expériences qu’il aurait pu vivre est dommage je trouve. MAIS … si je choisis de le laisser mourir, se serait de le préserver de son innocence justement et de le laisser dans sa pureté. Mourir jeune pourrait le sauver de beaucoup de choses atroces. Il faut dire que mon expérience parle un peu à ma place. Je ne souhaiterais à personne de vivre ce que j’ai vécu. Même si, personnellement, je le vis très bien. J’aurais quand même voulu avoir une autre vie, mais personne ne l’a choisis.



“ tell the world I'm coming home ”
Caswell synonyme de Casse Couille, Casse Rêve, Casse … TOUT. Ma mère eu la « super » idée de coucher avec Jonas Elvis Parker, mon abruti de père qui a toujours voulu que j’me casse de la ville. Il s’est remis avec une abrutie de première, Georgia Charlotte Manchester-Parker. Ils ont eu ensemble un gosse : Killian Paul Parker. Ma « super » belle-mère avait eu Ethan Xander Manchester d’un premier mariage. Sauf que son mari est mort d’une maladie incurable. Ma mère dans tout ça ? Morte. Cette étrangère de la ville ne semblait pas être digne d’avoir des soins digne de ce nom et est donc morte comme une pauvre merde aux yeux de la ville. Je suis née en braillant. On a limite voulu savoir « mais pourquoi on la garde c’te gosse ? » m’enfin, mon père m’a gardé en se disant certainement : « elle sera notre boniche ». Ouais … cause toujours. J’ai toujours fait en sorte de mener la vie dur à tout le monde. Vomissant sur la traîne de ma belle-mère, j’avais 8 ans quand ils se sont mariés, faisait flippert mon frère aîné d’une force pas possible, ne prenant pas soin du dernier. J’étais la sale gosse qu’on battait. On aurait même dit une folle sorcière qui rigole comme une psychopathe quand on la baffe. Mais silencieuse dans mon coin, punie dans la cave, je pensais beaucoup à ma mère. Elle me manquait. Je voulais tellement … la revoir. Me cachant derrière une apparence décalée, je voulais vraiment qu’on me prenne pour ce genre de peste qu’on aime et ne supporte pas. Je faisais la petite fille sage et le monstre. Mais au fond de moi, tout ce que je voulais, c’était qu’on me fiche la paix. Un jour par contre, j’ai réussi à chiper une photo de ma mère … bon yavait l’autre débile qui me servait de père dessus, mais … je l’ai prise et j’ai déchiré la partie pour qu’il n’y ait que ma mère. Une maigre consolation que de savoir qu’elle était là, qu’elle fait partie de moi. Elle qui repose en paix dans un coin reculé du cimetière, comme si les gens dont on avait le plus honte y étaient là.

Enfin bref. J’ai grandis avec mes envies, mes rêves. Mon caractère est devenu très fort. J’étais devenue froide. Vous croyez qu’une sexy pom pom girl comme moi puisse être … déplaisante ? Je l’étais. Ne couchant pas de droite à gauche, faisant espérer les abrutis, je me faisais passer pour tout et n’importe quoi. Alimentant des rumeurs complètement absurdes. Etais-je lesbienne ? Hétéro ? Trans’ ? Aha ! Personne ne savait. C’était drôle. J'étais pas ce stéréotype pourrie de la Pom Pom ultra hot qui fait baver tout le monde sur son passage. A la maison, on me prenait pour une traînée. La famille Parker était une famille sale. Pleine de haine et autre. Je ne l’aimais pas. Sauf qu'en dehors, elle se faisait passer pour pure ... tu parle. Je me sentais … contrôlée, alors que j’aimais la liberté … observée … bref, je ne me sentais pas comme chez moi. Ce fut pire quand mon grand demi-frère a eu envie d’inceste à mon égard. Bon ok, vous allez me dire « mais honey t’es sexy ! Même ton père voudrait incester avec toi » (oui je sais, « incester » n’existe pas …). Bon j’avoue aussi … il était sacrément bien foutu et je n’ai pas scrupules à dire que ça ne m’avait pas déplu. Juste que l’acte en lui-même et tout le reste … je trouvais ça très écœurant. Nous vivions sous le même toit, se prenant pour frère et sœur, même si je ne pouvais pas le voir et lui pareil … on se maudissait chaque jour de notre vie. Je le soupçonnais de vouloir me pourrir le plus possible, donc je suis passée de très récalcitrante à très … ouverte. Notre partie de jambe en l’air fut très épic et surtout … sexy. Si bien que … contre toute attente, c’est moi qui l’ai limite violé. Et s’il se plaint, je n’aurais qu’à faire les yeux doux. Je vous l’ai dit. Dans la ville, je suis une garce et un ange. On m’aime et on me hait. Les hommes, j’en suis leur fantasme. Je me lance des fleurs, mais c’est ça. Ethan ne pouvait donc rien contre moi, pas même me rendre la vie atroce, ni même essayer de me faire pleurer, car personne ne les a vu … mes larmes. Celles que je verse pour ma mère. Unique personne que je respecte, même dans l’au-delà. Me pourrir la vie, jamais personne n’a réussi à le faire, car je préfère le faire seule.

Ce qui m’a écœuré, c’est que je ne pouvais pas partir de la ville. En fait si, mais allait savoir … je revenais toujours. Après le lycée, je suis allée en fac où j’ai pu vivre enfin ma vie. On m’a demandé plusieurs fois à Caswell pour des soucis de santés de mon vieux … de sa mort et de son héritage. Je voulais qu’on me fiche la paix, mais j’ai vite compris que j’étais … « maudite ». Me résignant à rester dans cette ville pourrie, je suis devenue barmaid. N’ayant aucun héritage en poche, je me suis trouvée mon job, pris un appartement et vit ma vie ainsi. Je pourrais pourrir dans mon coin, mais quelque chose arriva. Je marchais sur la plage, il pleuvait. Je voulais partir de là, j’ai fini par courir, la haine au ventre. J’ai fini par m’arrêter et gueuler un bon coup. L’eau m’a finalement calmée dans une vague … oui c’était comme si elle m’avait baffé cette charogne ! En réalité, je venais de la contrôler, je voulais qu’elle me chope pour que je puisse crever au fond de l’eau. Mais la surprise fut que je me suis plus ou moins protégée de cette attaque. La manifestation de mon don ne se fit pas qu’une seule fois. Mais belle et bien plusieurs fois. Au début, j’ai cru devenir maboule … mais en réalité … je ne l’étais pas. Je ne peux pas dire ce que je peux faire à qui que ce soit. Va dire à Pierre Paul Jacques que je suis aquakinésiste ! Il va m’enfermer ou me tuer de peur ! Non. Je préfère garder ça en moi. C’est flippant, mais je ne peux pas chouiner dans mon coin … faudrait que je puisse comprendre ça … cette malédiction … un truc de plus dans ma vie tiens ! Mais comment ? Car ce pouvoir est non seulement incompréhensible mais surtout incontrôlable et aléatoire. Bordel … ça craint tout ça ! J'espère juste un truc : que je ne noie pas les mecs avec qui je couche !


→ libra.

Yo je m'appelle Justine alias Libra sur la toile du web ^^ j'ai 23 ans, étudiante vivant dans une contrée très éloignée .. ou pas ... je vis en France et puis bah .... c'est tout aha oui j'ai pas grand chose à dire tout ce que je veux c'est être validationnée, créer des mots et créer des liens bizarres avec les membres ^^






JILL & ETHAN parkerϟ « Et pour ta question tout à l’heure, la réponse est non... J’t’aime pas, j’t’ai jamais aimé... Regarde moi... J’ai une tête à t’aimer ? » La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.


Dernière édition par Jillian M. Parker le Jeu 8 Nov - 19:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trajan E. TempleSmith

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 10:56

Welcouumme woohoo

Megan ! Tu vas faire des heureux mâle je pense x)
( pas moi j'ai déjà ma Velvet x) )



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
Blue-Ivy E. Archdeacon

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 10:58

Tu vas faire des heureux femelles aussi hinn
Non non Blue n'est pas gay nop Enfin un petit peu mais chut What a Face
Bienvenue officiellement brill


and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jillian M. Parker

date d'arrivée : 08/11/2012
mensonges : 65
crédits : Melinda 020 • Tumblr
multicomptes : Nop
âge : 25 ans
adresse : Sur toi si possible (a)
humeur : Chieuse ;)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Aquakinésie


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 11:07

Moi j'suis pas une pagay je suis une hétérote et les couples qui veulent pas d'infidélités je les emplume mouaha :D merci en tout cas pour votre accuel :P


JILL & ETHAN parkerϟ « Et pour ta question tout à l’heure, la réponse est non... J’t’aime pas, j’t’ai jamais aimé... Regarde moi... J’ai une tête à t’aimer ? » La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 11:55

Bienvenue!:D
Revenir en haut Aller en bas
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 12:26

Bienvenue à Caswell ! Très bon choix d'avatar (tout à fait hot hinhin) et fighting pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 13:13

Mnfdhzijvbnds !
Megan. Comment je like it very much.
Bienvenue sur Homecoming !
(En revanche la pyrokinésie est déjà prise comme pourvoir ^^" ça m'ennuie d'avoir à te dire ça parce que tu as l'air d'avoir basé ton personnage là dessus. Je vais aller l'écrire en encore plus gros dans les règles. Je suis prêt à faire la concession de te le laisser, your choice.)




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Jay Kravitz

date d'arrivée : 04/11/2012
mensonges : 338
âge : + dix-neuf ans
adresse : + downtown
humeur : + sous le choc


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 13:37

Megan bave bave bave bienvenue brill



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 14:18

La seule femme qui pourrait me faire redevenir hétéro *paf*

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche !!! love2
Revenir en haut Aller en bas
Jillian M. Parker

date d'arrivée : 08/11/2012
mensonges : 65
crédits : Melinda 020 • Tumblr
multicomptes : Nop
âge : 25 ans
adresse : Sur toi si possible (a)
humeur : Chieuse ;)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Aquakinésie


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 14:41

Merci à vous tous :D

Asher : ah non t'inquiète donc pas ^^ je l'ai mis à cause du gif xD faudrait que je voie le bottin des pouvoirs ;)


JILL & ETHAN parkerϟ « Et pour ta question tout à l’heure, la réponse est non... J’t’aime pas, j’t’ai jamais aimé... Regarde moi... J’ai une tête à t’aimer ? » La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 15:19

Bienvenue ! Et bonne chance pour ta fiche ! brill
Revenir en haut Aller en bas
Jillian M. Parker

date d'arrivée : 08/11/2012
mensonges : 65
crédits : Melinda 020 • Tumblr
multicomptes : Nop
âge : 25 ans
adresse : Sur toi si possible (a)
humeur : Chieuse ;)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Aquakinésie


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 18:40

Merci :D et voila finish ^^


JILL & ETHAN parkerϟ « Et pour ta question tout à l’heure, la réponse est non... J’t’aime pas, j’t’ai jamais aimé... Regarde moi... J’ai une tête à t’aimer ? » La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 18:57

"Caswell synonyme de Casse Couille, Casse Rêve, Casse … TOUT." Rien que cette phrase m'a assassiné XD
What a Face Me gusta la ficha. Caswell, town of whores and basterds, I like it. L'avatar rien que ça déjà ; bon choix de pouvoir aussi héhé
TOUT EST GOOD !

TU ES VALIDÉ(E) !
Encore une fois bienvenue à toi ! L'équipe administrative te souhaite de vivre une expérience des plus intéressantes sur le forum. Tu peux les contacter pour tout problèmes, pour une question, ou pour le plaisir, si tu as envie de les embêter. Aussi, tu peux voir sur le coté une barre de navigation; ce sont les points importants que tout nouveau membre doit effectuer. Sache que tout le forum t'es maintenant ouvert. Tu peux dès à présent poster ta fiche de liens, de téléphone, d'historiques et partir à la recherche d'un rp. Un administrateur t'ajoutera vite à ton groupe, ton rang te sera donné ainsi qu'une jolie couleur ! Au plaisir de te croiser sur le flood ou bien sur la chatbox !




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Rosenwood

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 621
crédits : Judasnana
âge : 26 ans


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 19:01

Bienvenue. perv

Spoiler:
 

Amuse toi bien sur Homecoming ! I love you



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jillian M. Parker

date d'arrivée : 08/11/2012
mensonges : 65
crédits : Melinda 020 • Tumblr
multicomptes : Nop
âge : 25 ans
adresse : Sur toi si possible (a)
humeur : Chieuse ;)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Aquakinésie


MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   Jeu 8 Nov - 19:06

Han yeah merci *-*


JILL & ETHAN parkerϟ « Et pour ta question tout à l’heure, la réponse est non... J’t’aime pas, j’t’ai jamais aimé... Regarde moi... J’ai une tête à t’aimer ? » La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

JILLIAN ➜ Je sais quand ma vicodine n’en est pas. En revanche, savez vous quand vos pilules contraceptives n’en sont pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Savez-vous ce que fait un clown quand il s'ennuie ...? Bang bang.
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre
» Quand la solitude pèse [PV Paws]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOMECOMING △ V.4 :: 
« Home Weird Home »
 :: Yearbook :: Validés
-