AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 B A R T ✛ like a god to a non-believer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bartholomew I. Scarburry

date d'arrivée : 09/08/2013
mensonges : 22
crédits : ✛ spacemen.
multicomptes : ✛ blue-ivy e. a. & charlie l. o.-b.
âge : ✛ 28 ans.
adresse : ✛ Downtown.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 9:49


→ bartholomew (illyn) scarburry
28 ans; né le 28/04 à Caswell; possède des entrepôts qu'il loue à des sociétés ; organisateur de combats de chiens clandestins ; hometown.

“ did you ever wonder why we had to run for shelter when the promise of a brave new world unfurled beneath a clear blue sky ? ”

Bartholomew. Let's smile. L'homme au sourire perpétuel. Sourire à la voisine, sourire à la boulangère, sourire à qui que ce soit qui le regarde. Et la politesse, et les amabilités, et l'hypocrisie. Un homme bien banal. Les voisins n'ont que du bien à dire de lui. Toujours du bien. Faut dire qu'il se souvient toujours de poser la question qu'il faut, il se souvient toujours du nom des enfants, il se souvient des évènements qui ont secoué les familles... Ouais. On dirait presque qu'il en a quelque chose à foutre. Et personne ne le qualifiera jamais de rien de plus que "voisin" ou "homme sans histoire, charmant, vraiment". Il pose pas de problème, il en a jamais posé. Le Caswellien parfait. Que demander de plus ? Les gens risquent pas d'aller chercher plus loin tant qu'il dit bonjour et au revoir avec ce sourire aimable qui le caractérise. L'homme du sourire. Ce n'est pas la même signification du sourire. C'est la signification d'un seul homme. Celui que certains, se targuant d'être ses amis, appellent Bart, à l'instar d'un gamin jaune. Bart. Bien un nom de taverne. Jamais masque n'a été plus convaincant. Ou presque. Parce qu'en plus de ça, Bartholomew a ce passé qui lui attire la sympathie. Passé qui ne lui apporterait rien de plus que de l'amertume s'il avait été étranger mais qui, en tant que natif de Caswell, lui vaut de la considération.

Bartholomew. Poor man. Demandez donc à ses voisines et c'est ce qu'elle vous diront, avec leur expression désolée sortie uniquement pour afficher une sympathie due à un pauvre orphelin respectable. Fauchée dans la fleur de l'âge, se lamenteront-elles, avant d'ajouter en secouant la tête qu'elle aussi était une femme charmante. Et elles se fendront finalement d'un "les meilleurs partent les premiers" ou "les voies du Seigneur sont impénétrables" pour la bonne mesure ; avant de retourner vaquer à leurs occupations quotidiennes, pas le moins du monde attristées d'y avoir repensé. Ilyn, lui, ça le rend malade d'entendre parler ainsi de sa défunte mère. Merde, elle mérite mieux que cette hypocrisie. Il connait pourtant les obligations du masque, il les connait très bien, il est un des premiers à sortir ce genre de propos à l'occasion d'un décès, à feindre l'affliction. Sauf que c'était sa mère, c'est pas pareil. Il voudrait les frapper pour la mentionner avec cette chaleur inventée, mais il sourit lui aussi et incline la tête. Son roc, la figure de proue de la famille. Elle n'a pas eu une mort qui justifie une quelconque rage ou un désir de revanche. Pas de tueur à tuer. Pas de médecin à haïr. Pas d'assurance maladie à rejeter. Rien. Juste une mort qui arrive parfois, on peut le lire dans les journaux locaux, jamais en première page. Mort de randonneur, lacérée par un glouton. Ça arrive. Ils ont retrouvé un corps partiellement décomposé et mangé au cours d'une battue suivant le rapport qui la déclarait comme portée disparue. Voilà la fin de Lauren Scarburry, qui a laissé derrière elle deux enfants pour qui elle était le seul parent restant. Un fils de dix-huit ans, tout juste assez grand pour s'occuper d'une fille de sept ans. Une fin pitoyable pour une famille étrange.

Bartholomew. Dog man. Un homme qui n'a pas une ombre, mais deux. Deux molosses invariablement à ses talons comme si on ne pouvait les détacher. Pas engageants, tranchant avec l’image de bon voisin d’Illyn. C’est pas grave, ils n’ont jamais causé de problème à qui que ce soit. Wolverine, pour le souvenir. Poltergeïst, pour Si bien dressés, obéissant au doigt et à l’oeil à deux seules personnes, comme des robots programmés. Couturés de cicatrices cachés sous les poils. Si ils obtempèrent toujours c’est peut-être parce qu’ils ont compris que si ils merdent, ils se feront brûler la cervelle d’une balle, comme tous les chiens qui pourrissent et crèvent chaque soir dans cet entrepôt pas loin des docks. C’est là qu’il les a pris, il les a sélectionnés avant qu’ils ne meurent. Parce qu’ils meurent tous à la fin dans cet enfer de combats, la gueule remplie du sang d’autres, le corps couturé de plaies. C’est le bagne, le goulag, les camps de concentration. Mais ça fait de l’argent, car tous ces pères de famille soi-disant respectables adorent voir la violence du choc de deux animaux se déchirant jusqu’à la mort. Et Bartholomew se fout de tout ce sentimentalisme de ceux qui diraient les choses inhumaines, et continuera à les laisser mourir pour avoir de l’argent. Il rendra ses comptes à Dieu s’il y en a un. Les meilleurs amis de l’homme sont les siens aussi mais ce n’est pas parce qu’il aime ces deux-là qu’il épargnera une balle. Lucky Luke, l’homme qui tuera ses ombres. Pas une ombre mais deux, et parfois trois. Mais ce chien qui ressemble à un loup ce n’est pas le sien, c’est celui d’Aerith.

Bartholomew. O Brother. Personne ne rentre jamais dans la maison, c’est parce qu’il n’y vit pas seul. Sa petite soeur, tout juste dix-sept ans, blonde comme les blés, on lui donnerait le bon dieu sans confessions. On ferait mal. Elle est complètement folle la gamine. Dans la maison elle est irréprochable mais à l’extérieur le voisinage entier la déteste, pas fréquentable. Sauf qu’Aerith, démente ou pas, c’est la soeur et personne ne la touche. C’est tout ce qu’il reste d’une famille brisée, et il la protège, et cette espèce de loup la protège, et c’est tout ce qui tient encore. Parce que la seule chose qui les lie encore c’est la violence.

Bartholomew. Run. Un sourire sur son visage et un poing américain dans sa poche, Illyn, c’est la violence.






→ Quel est votre sentiment vis-à-vis des étrangers ? Et je pourrais vous dire que je me fous des étrangers, qu'ils sont comme les autres exactement, que je ne suis pas xénophobe. Mais je suis né à Caswell. Et j'aurai beau, peut-être, les haïr moins que certains, il y aura toujours cette méfiance instinctive. On ne les compte plus les gens qui se disent les moins racistes du monde mais qui ne peuvent pas s'empêcher de penser en voyant un noir avec une belle voiture, qu'il l'a volée, ne serait-ce que pour une seconde. Je vous évite l'hypocrisie. On m'a toujours farci la gueule avec cette haine, et je l'ai assimilée, et je la garde comme un automatisme. Je peux même m'en excuser si vous voulez, ça ne changera rien.

→ Que pensez-vous du conseil municipal et de son action ? Je le crois nécessaire. Ils ont toujours été là, le seront toujours et ça ne me pose aucun problème. Sans eux, la ville deviendrait sans aucun doute une ville fantôme, ils gèrent l'économie ici. Ils gèrent aussi la justice, je sais, mais je ne m'exprimerai pas là-dessus. Personnellement, je n'ai jamais eu à souffrir de leurs choix en la matière. Et si je ne peux pas dire que je leur fais vraiment confiance, ils sont de ces présences que l'on accepte par habitude. C'est comme ça. Je ne vais pas commencer à m'insurger que les Etats-Unis aient un président.

→ Que pensez-vous des récents événements ? Croyez-vous en toutes ces rumeurs surnaturelles ? Et vous voulez que je croie à la magie alors que personne n'a jamais réussi à me convaincre que Dieu est quelque chose de plus qu'un ami imaginaire dans le ciel ?

→ Avez-vous un secret vous concernant à nous révéler ? Bien sûr que j'ai des secrets. Quel homme inintéressant je serais sans secrets. Mon sourire serait bien fade. Mais les secrets, ça se garde. Et quand je garde un secret, je ne le divulgue pas, ça me semble être le principe même de la chose. J'ai deux genre de secrets. J'ai des secrets familiaux et j'ai des secrets professionnels, vous ne connaîtrez ni les uns ni les autres. Avec tout le respect que je vous dois donc, allez vous faire foutre. Cordialement, bien sûr.

→ Avez-vous été témoin dans la ville de choses que vous aimeriez dénoncer ? J'ai vu des adolescentes à qui on aurait donné le bon Dieu sans confession démembrer des animaux, j'ai vu des hommes abandonner leurs enfants, j'ai vu des corps de désespérés se briser en bas des falaises, j'ai vu des habitants tourner le dos à des gens respectables parce qu'ils avaient fait une erreur qui ne regardait qu'eux, j'ai vu des hommes s'embrasser dans une ruelle en croyant que personne ne les verrait jamais, j'ai vu des chiens entassés dans un entrepôts à aboyer comme des enragés alors que leurs cicatrices saignaient encore, j'ai vu des molosses se jeter l'un sur l'autre pour s'entre-déchirer et gagner leur survie tandis qu'une foule de maris respectables hurlaient de plaisir devant le bain de sang. J'ai vu une ville inhumaine et des apparences effritées. Et je n'ai jamais rien dénoncé.

→ Vous êtes pris dans un cyclone. Des débris sont tombés sur la personne qui vous est la plus chère et sur un enfant que vous ne connaissez pas. Si vous la sauvez cette personne vivra avec un handicap terrible mais l’enfant mourra. Si vous sauvez l’enfant il sera indemne mais l’autre mourra. Vous ne pouvez en sauver qu’un, alors que faites-vous ? Et le masque de l'homme respectable tombe. Je laisse mourir l'enfant en un battement de coeur pour sauver la personne qui m'est le plus chère.



“ et qu'on se noie dans les nuits fauves ”

« Rocky réveille-toi. »
Et Rocky ne se réveille pas. Et Rocky est mort, mais c’est ce que les chiens font, et les gens aussi. C’est toujours comme ça, et on regarde faire, et que pas une larme ne dépasse. Jamais. Et Flash s’est fait écraser sur la route devant la maison, y a du sang partout sur le bitume. Et Yuri et Fantôme se sont battus, y a des vers partout sur Yuri, des cicatrices sur Fantôme. Et Fantôme dort, on lui a planté une aiguille dans la patte. Et Deathstroke nourrit les vers, il lui ai planté une balle dans la tête.
C’est comme ça que ça évolue, c’est de l’histoire du petit garçon qui ne pleure pas devant son chien à celle de celui qui les abats parce que maman lui a bien expliqué les nécessités de la chose.
« Notre Père qui êtes aux cieux, que ton règne vienne. »
Il en a dit des Notre Père, il en a dit des Avé Marie, mère de Dieu et mère de l’homme, mais c’est la seule qu’il a jamais appréciée de tous ceux là. Une mère qui savait ce qui viendrait, qui avait promis, mais qui ne voulait pas donner son fils malgré tout, ne voulait pas le voir partir. Et tant pis qu’il soit promis à un destin qui défiera les siècles.
Il en a entendu des sermons, des paraboles, des aimez-vous les uns les autres. Il a suivi les apôtres et c’est beau ces histoires, mais il a aussi suivi les juifs, quarante ans à crever dans le désert, et la terre promise arrachée, et Abraham donner son fils, et Moïse va tuer les égyptiens, et un Dieu d’amour, mais allez vous faire foutre.
Il en a bouffé des hosties, il a même piqué du vin de messe au curé, en attendant Godot. Il a attendu faut dire, dans ses petits souliers et ses habits du dimanche, la nuit dans son lit à attendre un signe, une voix. Et il n’a rien trouvé. Rien. Alors il a grandi comme les enfants grandissent, laissant derrière lui son ami imaginaire, les murs de pierre et les chants sans conviction. Il a laissé crever Jésus empalé sur sa croix, laissé se noyer Moïse et laissé Goliath écraser David.
Il est mort le divin enfant.
« Je m’occupe de toi. »
C’est une histoire, des histoires, de famille bien sûr. Toujours. C’est une mère qui aime son fils, un fils qui aime sa mère. Une mère qui aime sa fille, une fille qui aime le souvenir de sa mère. Un frère et une soeur qui s’aiment. Un frère qui est un père pour une soeur. Un mari qui aime sa femme, et une autre aussi. Une femme qui dit qu’aimer deux personnes ce n’est pas possible, alors qui déteste son mari mais l’aime quand même un peu. Un mari qui part, qui revient, qui aime sa femme mais pas ses enfants. Un fils qui hait son père. Une fille qui le croit mort. Une mère qui meurt. C’est ça les histoires de famille, ça naît, ça meurt, ça s’enchevêtre et ça se déteste. Pourtant, le sang appelle le sang. Et ça continue, inlassablement, et les voisins jasent mais qui en a quoi que ce soit à foutre de ces pétasses ménopausées qui n’ont pas compris que le botox ça ne se mettait pas dan les fesse ? C’est une histoire de famille, une famille un peu dysfonctionnelle. D’un gamin qui doit s’occuper d’une gamine parce qu’ils sont sortis du même utérus.
« ... »
C’est un silence. Déchirement. Crève-coeur. Ce fut une histoire d’amour, une page, deux pages, et on passe directement aux remerciements. Il y a eu un garçon, qui détestait son père pour ses erreurs. Il y a eu la vie, qui est un éternel recommencement. Et il y a eu un garçon qui a commis exactement les même erreurs, tout pareil. Une fille, deux filles. Mais il les a aimées. Toutes les deux, juré sur la bible même si on y croit pas. Il a aimé ces opposés que tout le monde traite de clichés, celles qu’on dit lune et soleil, jour et nuit, qu’est-ce qu’ils disent les gens ? Une page, deux pages, du sang et le générique défile. Que les corbeaux aillent se faire foutre avec leur austérité, ses larmes il les offres aux sirènes, il les vomit, il se noie dedans s’il le faut. Il voulait pas le voir ce générique mais il a paumé la télécommande, quelque part dans le canapé je suppose. La rousse et la blonde sont parties, reste l’autre, seul comme tout le monde. Un connard qui sourit. La douleur on s’en affranchit. Et on en jouit. Noyé dans les nuits fauves, comme trop de gens. Le silence en bruit de fond, en mélodie, en thème principal sur fond de vie.

→ not so serious.

vous connaissez le bazar mes bitches saalut j'vous gnutgnut. lit










you gotta be crazy
animals
you gotta have a real need

signature par littleharleen


Dernière édition par Bartholomew I. Scarburry le Sam 7 Sep - 12:21, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Pendleton

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 9:57

Oooh combats de chiens... Hunter va te détester toi XD Mais ça me donne d'ores et déjà une idée de lien du coup ! Hunt a un amstaff, il pourrait l'avoir récupéré par ton biais à un moment ou un autre What a Face après t'avois envoyé un bon uppercut évidemment. On en reparle si tu veux !

Bienvenue dans le coin ! J'aime le choix d'avatar et le prénom woohoo


Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)


Dernière édition par Hunter D. Pendleton le Ven 9 Aoû - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie JS Blacks

date d'arrivée : 22/07/2013
mensonges : 267
multicomptes : //
âge : 22
adresse : Chez l'oncle, Northern Hills. Mais chut.
humeur : Shitty

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Casse-couille de compétition, caniche professionnel, mangeuse de cornichon et pétasse en service


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 10:17

Bienvenuuuue yeah Par contre, nous, combats de chiens, on adore What a Face ( love u Hunter I love you )
J'espère que tu te plairas par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milena Castelli

date d'arrivée : 24/06/2013
mensonges : 134
crédits : jump girl, tumblr
multicomptes : /
âge : 26 ans
humeur : changeante


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 11:48

Bienvenue à toi ! et bon courage pour la fiche sqeee 


'Cause your're a hard soul to save with an ocean in the way...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trajan E. TempleSmith

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 13:11

Le prénom brill

Bienvenue et courge pour ta fiche déjà bien commencé ;)



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
Markus Krushnik

date d'arrivée : 24/06/2013
mensonges : 161
crédits : cameleon&tumblr
âge : 30 ans
humeur : Flexible


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 14:25

Bienvenue iciii What a Face 


Some people laugh, some people cry, some people live, some people die, some people run right into the fire, some people hide their every desire, some people fight, some people fall, others pretend they don't care at all.   - WILD HEART
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 19:41

Rebienvenue babycat What a Face




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Rosenwood

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 621
crédits : Judasnana
âge : 26 ans


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 9 Aoû - 21:24

Rebienvenue I love you



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene F. Harper

date d'arrivée : 27/05/2013
mensonges : 773
crédits : Signature @GreyWind Gif @Tumblr
multicomptes : H. Carter Wuornos
âge : 29 ans
adresse : Downtown
humeur : Electrique

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Sarcasme


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 10 Aoû - 10:29

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche w00t 



❝I came back haunted❞
Everywhere now reminding me, I am not who I used to be, I'm afraid this has just begun...Consequences for what I've done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartholomew I. Scarburry

date d'arrivée : 09/08/2013
mensonges : 22
crédits : ✛ spacemen.
multicomptes : ✛ blue-ivy e. a. & charlie l. o.-b.
âge : ✛ 28 ans.
adresse : ✛ Downtown.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyLun 12 Aoû - 15:53

Merci à tous I love you









you gotta be crazy
animals
you gotta have a real need

signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Larsen

date d'arrivée : 20/06/2013
mensonges : 296
crédits : avatar © glamor. — signature © gifs@tumblr.
multicomptes : aucun.
âge : vingt-et-un an.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyMer 14 Aoû - 8:29

t'es chaude comme ça. lit
(re)bienvenue donc. I love you


you'’re too mean, i don’t like you, fuck you anyway. you make me wanna scream at the top of my lungs. it hurts but i won’t fight you, you suck anyway, you make me wanna die. ♢ ♢ ♢ @the neighbourhood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T. Judith Oaken

date d'arrivée : 17/01/2013
mensonges : 2532
crédits : valingaï (avatar) ; sweet peach (signature).
multicomptes : seksi zombie.
âge : vingt-six ans.
adresse : downtown.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir:


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyMer 14 Aoû - 13:43

rebienvenue light of my life. i love you. stare


woken up like an animal
my mind's lost with nightmares streaming. woken up kicking, screaming. underneath the skin, there's a human. buried deep within, there's a human. and despite everything, i'm still human. but i think i'm dying here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue-Ivy E. Archdeacon

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyMer 14 Aoû - 13:45

ilu both. lit
love of my life. lit


and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Grayson

date d'arrivée : 03/02/2013
mensonges : 307
crédits : tumblr/bazzart
âge : 12 ans
humeur : hmpf.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?: Indiquez ici si votre personnage est au courant ou non du secret de la ville.
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyMer 14 Aoû - 18:35

Bienvenue =DDDDD !


B A R T ✛ like a god to a non-believer Tumblr_mj8t80qPjg1s7ubcfo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyDim 18 Aoû - 20:13

Des nouvelles babycat ?




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartholomew I. Scarburry

date d'arrivée : 09/08/2013
mensonges : 22
crédits : ✛ spacemen.
multicomptes : ✛ blue-ivy e. a. & charlie l. o.-b.
âge : ✛ 28 ans.
adresse : ✛ Downtown.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 30 Aoû - 9:49

yo j'étais en vacances dude.









you gotta be crazy
animals
you gotta have a real need

signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptyVen 30 Aoû - 19:31

Sorry babycat, je m'y perds tout seul à force I love you




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue-Ivy E. Archdeacon

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 31 Aoû - 7:39

C'est pas grave, j'essaie de faire ça vite I love you


and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clyde L. Cromwell

date d'arrivée : 12/07/2013
mensonges : 63
crédits : neo.
multicomptes : aucun.
âge : vingt-six ans.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 31 Aoû - 20:28

Le gentil Rory dans des combats clandestins de chiens, j'aime cette marginalité saalut Arthur est lit  sur ta bannière hinhin 

Bienvenue par ici & bonne chance pour la fin de ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue-Ivy E. Archdeacon

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 31 Aoû - 20:30

Oui j'ai hésité pour le choisir parce que sur la moitie des gifs, comme dit Jude, il est en mode "herp derp Amy wait for me !" What a Face
Mais merci I love you


and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 7 Sep - 11:01

IHJSVRHJIVSI.
J'ai le droit de vouloir te faire des bébés encore tellement c'est bien écrit ?

TU ES VALIDÉ(E) !
Encore une fois bienvenue à toi ! L'équipe administrative te souhaite de vivre une expérience des plus intéressantes sur le forum. Tu peux les contacter pour tout problèmes, pour une question, ou pour le plaisir, si tu as envie de les embêter. Aussi, tu peux voir sur le coté une barre de navigation; ce sont les points importants que tout nouveau membre doit effectuer. Sache que tout le forum t'es maintenant ouvert. Tu peux dès à présent poster ta fiche de liens, de téléphone, d'historiques et partir à la recherche d'un rp. Un administrateur t'ajoutera vite à ton groupe, ton rang te sera donné ainsi qu'une jolie couleur ! Au plaisir de te croiser sur le flood ou bien sur la chatbox !




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie L. Oxden-Bellamy

date d'arrivée : 02/02/2013
mensonges : 415
crédits : ✛ artic marteen.
multicomptes : ✛ blue-ivy e. a. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 23 ans.
adresse : ✛ un appartement downtown
humeur : ✛ apeurée, dégoûtée.


B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer EmptySam 7 Sep - 12:13

FAIS-MOI DES BEBES EVERYWHERE.
heureuse que ça te plaise. très. thanks dude.


I DON'T WANNA FIGHT
we scream with mouths shut that we'll do better now. don't know what good is, don't know what great means, i'm holding on by a thread, i'm held together by tape. i'd love something more permanent, but i don't wanna raise the stakes, i don't wanna fight. love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty
MessageSujet: Re: B A R T ✛ like a god to a non-believer   B A R T ✛ like a god to a non-believer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

B A R T ✛ like a god to a non-believer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOMECOMING △ V.4 :: 
« Home Weird Home »
 :: Yearbook :: Validés
-