AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 16:05


→ Victoria Pandore Godswill.
âge; né(e) le 08/09 à Caswell, 35 ans ; Membre du conseil, héritière d'un empire financier ; Keeper.

“ Trust is the one thing I can not afford ”

Vous savez, Caswell, c'est un endroit que les trois-quart du monde n'envient pas. Sérieusement, qui aimerait vivre dans un petit patelin ni proche ni loin des grandes villes, raciste envers les étrangers, avec pas grand chose dedans et une époque dorée envolée depuis maintenant des décennies ainsi que des familles belles sous tout rapports qui se sourient tout en se plantant des couteaux dans le dos et qui font fanfare de leur pedigrees tous plus "purs" les uns que les autres ?

Aucune n'y fais exception, toutes se croient fortes jusqu'à qu'elles fassent la petite erreur. Ce minuscule grain de sable dans le rouage, celui qu'on n'a pas remarqué, après tout, pourquoi le voir ? Comment voulez-vous, que cet amas de microscopiques minéraux fasse tomber une machine huilée à présent depuis quelques siècles. C'est bel et bien ce que sont ces familles, de magnifiques façades aux épées de Damoclès n'attendant que le moment opportun pour en faire tomber toutes les têtes; "Off with their heads !" dirait une certaine reine à la couleur flamboyante.

Alors, pourquoi, au nom de Dieu, les Godswill en serait la fabuleuse exception ? Soyons réaliste, ils sont tout aussi avide de pouvoir que les autres si ce n'est plus. Ils tanguent sur cette glace fragile, sur ces jeux de trône, et force est de reconnaître qu'ils jouent admirablement bien à ce jeu. Voilà à peu près quelques siècles qu'ils existent, venant de ces sublimes familles anglaises de la colonisation. Les mauvaises langues vous diraient qu'ils eurent leur période de consanguinité et auraient même eu du sang de sorcière. Ce ne sont que des racontars, des indiscrétions de la ménagère de plus de cinquante ans. Et pourtant, elles sont pour la plupart, vraies. Oui, les Godswill ont connus la consanguinité, oui, ils ont pratiqué la sorcellerie, comment ont-ils échappé aux inquisitions ? En se retournant avec une fausse ferveur vers Dieu et en jetant des inconnues qu'ils jugeaient coupable de leurs propres pêchés, bien sûr. Mais cela n'est qu'un détail, n'est-ce pas ?

Alors ils sont présents, dans cette église qui pourtant devrait rejeter leur présence impie, mais sérieusement, est-ce que le dit Dieu en a quelque chose à foutre ? Vraiment, ils en doutent.
Mais, c'est à cet instant que vous posez votre regard sur Victoria, vous remarquez ses yeux perçants, ses cheveux d'un noir impénétrable et son sourire. Ce simple rictus de circonstance, celui sorti au peuple, à la plèbe, ce petit mouvement de la bouche qui vous accueil vous fait comprendre des choses bienveillantes, vous offre des promesses toutes plus adorables les unes que les autres. Mais il est faux, ce n'est, après tout, qu'une circonstance elle n'en pense pas mot mais il faut bien s'abaisser à cela, n'est-ce pas ?

Elle joue donc de ces jeux de pouvoirs, elle danse sur cette glace fragile à coups de réceptions hors de prix, de politesses toutes plus mielleuses les unes que les autres. Elle vous dit que vous avez rajeuni alors qu'honnêtement, l'anti-ride que vous avez acheté vous donne plus une tête de marsouin déconfit que d'une noblesse perdue. Elle rit à vos boutades qui donneraient envie à un clown de se suicider et complimente vos chaussures achetées dans une enseigne peu onéreuse et en solde parce que vous jeter l'argent par les fenêtres.

Victoria, Vic' de son petit nom est née dans une famille autrefois régie par des hommes. Malheureusement pour ces derniers elle en est aujourd'hui la seule héritière et se fiche complètement qu'il faille avoir des testicules pour régner. Car après tout elle compte bien elle même monter sur le trône. C'est pourquoi elle est franche, directe, limite condescendante dans ses propos envers ses pairs. Elle n'est pas détestable, non, elle a juste cet égo suffisamment développé pour vous dire; "Oh, mais ces chaussures sont magnifiques ! Est-ce que vous savez si ils font les même pour femmes ?" elle à ce don, pour vous agrandir et vous écraser la seconde suivante. Mais bien évidemment, tout cela n'est perpétré qu'avec une grâce certaine, il ne faut surtout pas s'abaisser au reste du peuple.

En fait, si, pour beaucoup elle est même haïssable, pourtant, force est de reconnaître qu'elle gère son patrimoine d'une main de maître et qu'il n'a été mis en danger que par les commentaires d'une presse véreuse. Mais après tout, qu'est-ce que quelques billets n'achète pas ? Mais, faut-il une vraie raison à ces actes ?

Car, si il y a une chose qu'elle sait, c'est qu'elle est une femme. Son sexe est faible et quand bien même elle voudrait tordre cette vérité elle ne le peut. Il n'y a donc qu'une seule chose à faire, se montrer sans pitié et plus infâme encore que ses collègues masculins. Ca aussi, elle le fait avec une certaine aisance. On pourrait presque en croire qu'elle prend un malin plaisir à descendre à tout vas les gens qu'elle croise. Et pourtant, c'est très loin d'être le cas, ce n'est qu'une défense, un pragmatisme primaire, la moindre barrière de tombée et c'est la fin. Elle ne le sait que trop bien. Elle en vient presque à envier cette simple habitante qui n'a qu'à se soucier du programme télé de ce soir. Elle, elle observe, sourit, conseille, détruit. Elle n'a que cela à faire après tout, elle et sa fortune à dilapider. C'est une dame de glace intransigeante, elle en a fait pleurer plus d'un. Peut être est-ce une façon de compenser pour les larmes qu'elle ne peut plus verser ? Qui sait ce que cache une sorcière après tout ?

Mais derrière toute cette fantaisie, cette image, ce que l'on laisse voir il y a plutôt une femme. Ou dirons-nous une jeune fille, celle n'ayant jamais pu contenter un paternel ne jurant que par une personne du même sexe. C'est une rage interne, un feu rongeant et au final, cet homme qu'elle a tant haït, dont elle a tant juré de se venger est mort bien avant qu'elle n'ait l'occasion de faire quoi que soit. C'est à cet instant, que s'est formé son vide et que, sans s'en rendre compte, elle n'est devenue, ni plus, ni moins, que sa propre réfraction.

Il paraît, que si l'on regarde assez longtemps dans l'abîme, cette dernière vous retourne son propre regard en échange. Ca ne serait que trop vrai dans le cas de notre dame.



Dans cette zone vous pouvez nous parler des goûts de votre personnage, faire des listes de mots qui pour vous l'évoque, soyez bref mais efficace !





(Questions-réponses, répondez du point de vue de votre personnage à la première personne, laissez-vous prendre au jeu ! Essayez de faire un minimum de cinq lignes en moyenne.)


→ Quel est votre sentiment vis-à-vis des étrangers ?Pourquoi devrais-je les haïr ? Si c'est leur choix, que de débarquer sur ces terres de malheur alors qu'ils l'assument. On a toujours besoin de mains pour faire ce à quoi nous refusons de nous abaisser après tout, non ? Il est vrai qu'ils sont un mal nécessaire, de plus, à devoir travailler avec l'étranger on se rend compte qu'ils ne sont pas tous si néfastes que cela. Tant qu'ils restent à leur place, bien évidemment, le jour où l'un d'entre eux aura un siège au conseil n'est pas près d'arriver et j'y porterai une attention toute particulière à ce que cela ne soit jamais le cas. A défaut de les porter dans mon coeur je les supporte et eux font de même, c'est une symbiose si vous préférez, nous ne nous aimons pas spécialement mais nous faisons avec.

→ Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris la vérité ?... Voilà une question bien saugrenue à laquelle je n'ai pas envie de répondre, mais vu que vous ne me lâcherez que lorsque ce sera le cas... Bref, j'ai été choquée, oui, moi, vous pouvez rire, je l'ai été. Après tout qui ne le serait pas en apprenant une chose de cette ampleur ? Je suis montée à un certain pouvoir à cause de mon statut, je sais que je ne suis appréciée pour cela et pourtant je dois défendre ce genre de secrets ? Sérieusement, presque toutes les parcelles de mon être me demandent de le révéler. Pourtant je ne le fais pas, et ne le ferai jamais. Je vous dirai bien pourquoi, mais il faudra sûrement vous tuer après.

Ne faites pas une telle tête voyons, c'est une boutade, vous savez bien de quoi je parle sinon vous ne me poseriez pas cette question là. Les hautes sphères de Caswell peuvent me faire confiance contrairement à certains, je sais garder quelque chose de cette... Ampleur et je n'ai aucune envie de tomber en même temps qu'eux tous. Si il doit en avoir encore une sommet, ce sera moi.

→ Que pensez-vous des récents événements ? Croyez-vous en toutes ces rumeurs surnaturelles ? Je vais vous laisser, quelques petites secondes, à votre avis, pourquoi m'appelle-t-on la "sorcière" en ce bas monde ?...

Vous savez ? Parfait, je n'ai plus aucun besoin de répondre à cette stupide question.

→ Avez-vous un secret vous concernant à nous révéler ? Bien évidemment que j'ai des secrets, qui n'en a pas ? Néanmoins je n'ai pas envie de vous les révéler, je préfère vous faire mariner en les cherchant, c'est plus amusant n'est-ce pas ?

Je vais, plutôt, confirmer une chose, je suis bel et bien une sorcière, maintenant faites-en ce que vous voulez.

→ Avez-vous été témoin dans la ville de choses que vous aimeriez dénoncer ? Beaucoup trop pour ne pas en faire un livre à vrai dire. De la violence, des manipulations, des tords, néanmoins, je suis trempée dedans tout autant que les autres. Demander si j'ai vu des choses ? Bien sûr, néanmoins, toute personne venant à ou venant de Caswell n'est pas innocente, je me plaît à croire que nous avons tous une place en enfer dans cette cité, mais après tout, peut être que nous y sommes déjà ?

→ Vous êtes pris dans un cyclone. Des débris sont tombés sur la personne qui vous est la plus chère et sur un enfant que vous ne connaissez pas. Si vous la sauvez cette personne vivra avec un handicap terrible mais l’enfant mourra. Si vous sauvez l’enfant il sera indemne mais l’autre mourra. Vous ne pouvez en sauver qu’un, alors que faites-vous ? Je sauverai l'enfant, eux, au moins, ne sont pas teintés par la corruption de nos pêchés, alors, peut être que je pourrai trouver une sorte de rédemption avec. Je ne pourrai laisser une personne à laquelle je tiens vraiment, en partant du principe que j'en ai une, vivre avec un handicap trop lourd. Je préférerai moi même mourir plutôt que de vivre avec quelque chose m'empêchant de profiter du peu de plaisirs auxquels j'ai accès.



“ Holy water cannot help you now  ”



C'est donc ça leur soucis ? Ce qu'ils considèrent comme un "problème" ?

Elle regarde la machine, son bip à quelque chose d’apaisant. Une sorte de finalité, de douceur morbide. Elle ne devrait pas être heureuse, pourtant, elle ne peut empêcher cette chaleur de monter en elle. Elle devrait pleurer, s'agenouiller, prier Dieu. Mais pourquoi faire ? Oui, à quoi bon s’apitoyer de la sorte ? Ce n'est qu'une faiblesse et les Godswill ne sont pas impuissants. Néanmoins, elle réprimait cette envie morbide, ce besoin de rire, cette puissante sensation de pouvoir.

Les hôpitaux la révulsait littéralement. Elle n'avait jamais aimé la misère humaine, et maintenant elle devait faire bonne figure et arboré ce visage de fille triste.

L'odeur âcre du désinfectant et de la mort lui montait déjà au nez. Elle se leva, subitement, sans demander quoi que ce soit. Pourquoi ? Et bien parce qu'il n'y avait personne d'autre qu'elle dans cette pièce à vrai dire. Elle, et un mourant. Elle ouvrit la fenêtre avec toute la grâce du monde. Elle était douée pour être distinguée, tout ce qu'elle faisait respirait son éducation hors normes. Puis elle se retourna, laissant le vent soulever ses longs cheveux noirs de jais. Et elle le regarda, enfin elle posa ses yeux sur lui.

Accident de la route, ils avaient dit. Ils l'avaient appelée dès que possible, elle avait même eu le privilège de monter dans l'ambulance. Privilège d'une conseillère elle aimait à penser. Un fin soupir traversa ses lèvres, elle s'en voudrait presque de ne pas ressentir la moindre tristesse mais elle n'y arrivait pas.

"... Alors... Comme ça, on est venu me voir mourir ?..."

Elle planta son regard bleuté dans le sien, elle ne répondit pas tout de suite, pourquoi gâcher le plaisir ?

"Oui, il paraît que la chute des grands est belle. De mon point de vue, elle est plutôt misérable."

Elle n'obtint comme seule réponse qu'un rire accompagné de toussotements. Vraiment, ce vieux croûton lui tapait plus sur le système qu'autre chose. Mais le simple souvenir du fait qu'il avait dû abandonner son rôle pour sa fille car il ne pouvait plus l'assumer lui donna envie de sourire. On arrivait à la consécration de tout ces efforts d'une certaine façon.

"En fait, tu me ressembles." Dit-il simplement en reprenant son souffle.
"Absolument pas."
"Oh que si, tu attends ma mort, c'est tout."
"Bien sûr, pourquoi raterais-je le spectacle de celui qui m'a pourri la vie depuis plus de trente ans ?"

Ce serait si facile. Elle pourrait tirer sur ces fils, ces minces câbles qui le maintenaient en vie. Elle développa soudainement une fascination pour ces objets. Comment, des tubes de vulgaire plastique stérilisés pouvaient décider de l'état d'un patient juste en lui donnant des liquides aux noms savants à travers la peau ? Vraiment, la médecine avait quelque chose de prenant. Soudainement, elle en vint presque à regretter d'être devenue un requin de la finance.

Elle le laissa s'étouffer un peu plus, n'écoutant plus ses jérémiades alors qu'elle caressa le capot de cette machine émettant tous ces bips et dont elle ignorait totalement le nom. Ses doigts glissèrent doucement, avec une tendresse presque maternelle, ou plutôt malsaine dans ce cas le long des tubes qui lui étaient connectés jusque vers le vieillard gisant dans ce lit de mauvaise facture.

"Qu'est-ce que tu attends ?" Lui demanda une voix faiblarde.
"Pardon ?"
"Finis-en, je sais que tu le veux."
"Ah ! Ca te ferais trop plaisir, continue donc de moisir ici." Répondit-elle simplement, d'une voix sarcastique alors qu'elle sortait de la pièce.
"Et où vas-tu ?"
"Prier, il faut bien entretenir notre réputation, non ?"

Quand elle franchi la porte, ce fut un changement radical, son visage passa d'une certaine satisfaction à une peine sans noms, elle avait l'air dévastée, certains même, allaient jusqu'à vers elle, lui demandant si elle avait besoin d'aide, ce qu'elle refusait d'un doux sourire trop innocent pour être celui d'une manipulatrice. Elle annonça simplement aux infirmières qu'elle partait prier pour le salut de son père et qu'on lui annonce tout changement.

Lorsqu'elle franchis l'entrée de la chapelle de l'hôpital elle eu comme un léger tic, on aurait dit que Dieu lui même lui refusait sa présence impie. Mais qu'est-ce qu'une sorcière à, à foutre d'un Dieu après tout ? Elle se posa simplement les genoux, devant l'hôtel et croisa les mains, les yeux fermés, sa robe en lin blanc se froissant doucement sur elle comme une ironie colorée à la mort d'un être.

Elle fit le vide en elle, se concentra un instant, oubliant qu'elle devait très certainement salir en ce moment même ses talons rouges lustrés. Mais peu importe, les apparences comptent bien plus, n'est-ce pas ?

Alors elle pria, de choses affreuses, de maladies sur ce paternel, de haine à son égard, elle lui souhaita la plus horrible des morts en enfer, une réincarnation en un animal sans intérêt, en plancton peut être ? Elle ne souhaitait à présent plus qu'une chose, le voir enterré, hériter, et se satisfaire du bruit de son argent pendant qu'il nourrissait les vers quelques pieds sous terre.

"... Madame..."

Puis soudain, la libération.

"Oui ?" Demanda une voix faussement frêle.
"Nous avons fait tout ce que nous pouvions, je suis désolé, c'est terminé, l’hémorragie était trop importante..."
"Je... Vous avez fait tout votre possible, merci... Je vais rester encore un peu à prier, pour le salut de son âme... Il n'était pas si pieux, vous comprenez..."
"Parfaitement madame..."

Quand le bruit des talons des chaussures, emmitouflées dans ces affreux plastiques s'éloigna enfin. Un sourire naquit au creux de la bouche de Victoria. Enfin, enfin elle obtenait ce qu'elle voulait. Elle ne l'avait pas causé, mais le résultat était le même.

Et, sans même s'en rendre compte.

Elle fut secouée d'un très léger rire hystérique.

→ Cap'tain Cola.

Comment avez-vous connu le forum ? Qui êtes vous ? Que pensez-vous de Homecoming ? Aimez-vous les sucettes à l'anis et les pedobear ? Tant de questions auxquelles nous aimerions des réponses ! Alors présentez-vous en quelques lignes !

J'ai connu le fow en furetant à droite à gauche dans l'espoir de trouver un forum avec un contexte original et surtout pas copié collé d'une série avec des events les reprenant mots pour mots. Sinon je m'appelle Nicolas en vrai, j'ai dix-huit ans et je suis étudiant ~ j'aime beaucoup Homecoming (bawais sinon je me serai pas inscrit, l'est conne cette question roh !) le contexte à l'avantage d'être original et j'adooore les jeux de pouvoir %D ! Les sucettes à l'anis c'est dégueulasse et je ne laisserai pas Gainsbourg m'attoucher, BANDE DE MALADES ! Et sinon je terminerai cette brève présentation par un magistral;





Dernière édition par Victoria P. Godswill le Ven 9 Aoû - 22:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shay C. Moreau

date d'arrivée : 23/06/2013
mensonges : 131
crédits : moi-même & tumblr
multicomptes : nope
âge : 27 ans
humeur : Go fuck yourself


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 16:10

BIENVENUE ESPECE DE BONNASSE INTERGALACTIQUE.

c'est moi où il fait chaud?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Pendleton

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 16:14

Bienvenue officiellement la conne sanguine What a Face (DC d'Isle)
Bonne chance pour la suite de ta fiche !


Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 16:15

L'avatar, le titre, le groupe, le métier.
You, I love you.

Bienvenue officiellement sur HC, bon courage pour ta fiche I love you




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Larsen

date d'arrivée : 20/06/2013
mensonges : 296
crédits : avatar © glamor. — signature © gifs@tumblr.
multicomptes : aucun.
âge : vingt-et-un an.
humeur : massacrante.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 16:17

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. What a Face
très bon choix. lit


you'’re too mean, i don’t like you, fuck you anyway. you make me wanna scream at the top of my lungs. it hurts but i won’t fight you, you suck anyway, you make me wanna die. ♢ ♢ ♢ @the neighbourhood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samwell Hootkins

date d'arrivée : 04/01/2013
mensonges : 1187
crédits : .reed & tumblr
multicomptes : Ingvar made by Ikea
âge : 35 y.o
adresse : downtown
humeur : wtf

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Converse avec son double maléfique sur les surfaces réfléchissantes


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 17:00

Oh. MON. DIEU. EVA GREEN. lit EN KEEPER EN PLUS. i'm dying.
Welcome sur HC I love you

Bon courage pour ta fiche. perv 


    Someday my pain will mark you
    harness your blame and walk through with the wild wolves around you. Solace my game, it stars you. Swing wide your crane and run me through.
    code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue-Ivy E. Archdeacon

date d'arrivée : 03/11/2012
mensonges : 2697
crédits : ✛ lysergic acid.
multicomptes : ✛ charlie l. o.-b. & bartholomew i. s.
âge : ✛ 18 y.o.
adresse : ✛ northern hills
humeur : ✛ biatch all the way.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
Je sais tout de la vérité
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 19:49

YOU. ARE. AWESOME. AND SEXY. VERY. VERY. SEXY. lit
bienvenue, i love you already saalut


and it's breaking over me, now i am under, oh, never let me go, never.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Krushnik

date d'arrivée : 24/06/2013
mensonges : 161
crédits : cameleon&tumblr
âge : 30 ans
humeur : Flexible


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 22:32

Bienvenue keeper nuu 
Très bon choix de vava by the way hehe 
Bonne continuation de ta fiche ! What a Face


Some people laugh, some people cry, some people live, some people die, some people run right into the fire, some people hide their every desire, some people fight, some people fall, others pretend they don't care at all.   - WILD HEART
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aël MacNamara

date d'arrivée : 01/07/2013
mensonges : 167
crédits : Babine
multicomptes : Baby A. Stewart


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 14 Juil - 22:36

Bienvenu gente dame !


those hells bells, my temperature's high, hells bells, across the sky, hells bells, they're taking you down, hells bells, they're dragging you down, hells bells, gonna split the night, hells bells, there's no way to fight
I'm on the highway to hell
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Grayson

date d'arrivée : 03/02/2013
mensonges : 307
crédits : tumblr/bazzart
âge : 12 ans
humeur : hmpf.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?: Indiquez ici si votre personnage est au courant ou non du secret de la ville.
Pouvoir: Uniquement pour les infectés.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 15 Juil - 18:06

Bienvenue à toi ! Pas besoin de te dire bon courage pour ta fiche vu qu'apparemment... Tu l'as terminée :O !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irene F. Harper

date d'arrivée : 27/05/2013
mensonges : 773
crédits : Signature @GreyWind Gif @Tumblr
multicomptes : H. Carter Wuornos
âge : 29 ans
adresse : Downtown
humeur : Electrique

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Sarcasme


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 15 Juil - 18:35

Bienvenue parmi nous w00t 



❝I came back haunted❞
Everywhere now reminding me, I am not who I used to be, I'm afraid this has just begun...Consequences for what I've done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Rosenwood

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 621
crédits : Judasnana
âge : 26 ans


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 15 Juil - 19:20

Bienvenue I love you



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas Blacks

date d'arrivée : 16/11/2012
mensonges : 919
crédits : Moriarty + tumblr
multicomptes : Simon S.S. Schmerzberger
âge : 31ans
adresse : Northern Hills
humeur : fuck you


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 15 Juil - 19:52

BAZIIIIIIIIIIIIIIIIINGAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!


Bienvenue à toi woohoo 
J'aime beaucoup ce que je lis dans ta fiche, il nous faudra un lien w00t 



D.I.L.I.G.A.F.
Do
I
Look
Like
I
Give
A
Fuck
?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Dim 21 Juil - 23:41

Merci beaucoup à tous vous êtes super choux ! <3

J'en profite pour dire que je serai en vacances pendant deux semaines, je n'oublie pas la petite Vic mais il y a peur de chance que je la termine d'ici là, si je peux poster quoi que ce soit je le ferai histoire de gagner du temps !

Encore une fois, merci beaucoup pour votre chaleureux accueil et à plus mes petites brebis à manipuler fufu èwé
Revenir en haut Aller en bas
Hunter D. Pendleton

date d'arrivée : 23/03/2013
mensonges : 3174
crédits : judas
multicomptes : isle ginger deschain & tyler crazy lawson
âge : 34 ans
adresse : à droite et surtout à gauche, vous ne le trouverez jamais chez lui
humeur : en plein pétage de plomb (et de gueules)

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: J'ai le pouvoir de t'casser les dents si tu continues à mater...


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 22 Juil - 7:08

Bonne vacances ! Rapporte-moi un souvenir, car je suis sexy !


Gunter is
Gipsy Danger

(for this week only ladies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trajan E. TempleSmith

date d'arrivée : 01/11/2012
mensonges : 2451
crédits : Croco ; signature episkey; gif Tumblr
âge : 26 years old.
adresse : 515, Northern Hills
humeur : Lunatique sur les bords

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Démocularisation cellulaire


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Lun 22 Juil - 14:07

Eva green... cette déesse faint3 faint3 faint3 

Bienvenue et fighting pour ta fiche rahhh 



      We are unusual and tragic and alive
      Because such violent, wild love works like a fit, like a deadly noose, like an illness, and - as soon as you reach satisfaction - the scales fall at once and the opposite feeling appears: disgust and hatred, the wish to exterminate, to crush...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-velvet.forumactif.org/
Shirley Anderson

date d'arrivée : 06/06/2013
mensonges : 780
crédits : Silverwing ◊ Dnwinchester
âge : 30 ans
adresse : City Center

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: //


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Mar 23 Juil - 13:52

Bonnes vacances !

Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche !
happybounce super



« Le problème avec
les mensonges, était qu'il fallait
ensuite les multiplier. »

◊  Blaze ◊ Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hmcming.com/t885-shirley-tiens-c-est-poussiereux-chez
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Mer 31 Juil - 1:06

Je te laisses un délais comme tu es parié en vacances.
Mais je déplace toutefois ta fiche dans les "en danger".
Bonnes vacances I love you




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéAnonymous
Invité



MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Ven 9 Aoû - 22:48

Fiche terminéééééééeeeeee !

(J'en profite pour dire que je bosse au loin pour deux semaine donc encore pas d'internet %D)
Revenir en haut Aller en bas
Asher Weir

date d'arrivée : 28/10/2012
mensonges : 6230
crédits : JUDAS.
âge : 36 ans.
adresse : Dock N°7. Appart 204.
humeur : Invincible.

sneak peek
Relations
:
What about the town ?:
J'ignore tout de la vérité
Pouvoir: Orgasme cosmique du grand gourou. Ok, just joking, aucun.


MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   Sam 10 Aoû - 8:41

I love you
AHAHAHAHAHAHAH la biatch, me gusta What a Face

TU ES VALIDÉ(E) !
Encore une fois bienvenue à toi ! L'équipe administrative te souhaite de vivre une expérience des plus intéressantes sur le forum. Tu peux les contacter pour tout problèmes, pour une question, ou pour le plaisir, si tu as envie de les embêter. Aussi, tu peux voir sur le coté une barre de navigation; ce sont les points importants que tout nouveau membre doit effectuer. Sache que tout le forum t'es maintenant ouvert. Tu peux dès à présent poster ta fiche de liens, de téléphone, d'historiques et partir à la recherche d'un rp. Un administrateur t'ajoutera vite à ton groupe, ton rang te sera donné ainsi qu'une jolie couleur ! Au plaisir de te croiser sur le flood ou bien sur la chatbox !




THIS IS HALLOWEEN BITCHES
everybody hail to the pumpkin song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Victoria - "See I've come to burn your kingdom down"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partie multi Victoria II
» Victoria Justice (négociable) • Nina Chevalier • 25 ans
» Victoria Justice as Céowyn [Humain]
» Victoria Summers et Neal Stevens
» (f) Victoria Justice ㄨtwin and ennemy.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOMECOMING △ V.4 :: 
« Back in black »
 :: Archives de fiches
-